clem-flyfishing.com

Passionné de pêche à la mouche, nature et photographie

Montage d’une canne à mouche

Montage d’une canne à mouche:


J’avais depuis longtemps le projet de monter ma propre canne, et ce mois ci je me suis lancé…
J’ai choisi un blank de 10 pieds soie N° 4 avec une action semi-parabolique.
Il s’agira plutôt d’une canne destinée a la pêche en rivière nymphe et sêche.

Première étape dans le montage d’une canne, se fabriquer un tour de séchage, c’est relativement facile et vous trouverez beaucoup de modèles avec les fiches de fabrication sur le net…

Voici le mien:

Il est équipé d’un petit moteur et d’un démultiplicateur qui donnent une rotation de 4 tr/min.


Il faut savoir que vous ne vous en servirez que brin par brin.

Une fois la canne reçue, voici le matériel dont vous avez besoin:

  • une lime ronde pour la poignée en liège et des petites limes plates pour les anneaux
  • un jeu de scalpels
  • un rouleau de scotch de peintre
  • de la colle epoxy deux composants
  • un jeu de pinceaux à poils synthétiques (pour le vernis)
  • quelques petites boites en plastique ou en verre pour la préparation du vernis
  • une bouteille d’alcool à brûler et un chiffon pour nettoyer les éventuelles traces de vernis


Le tout disposé sur une surface plane :



Et biensûr le matériel à monter:

  • Le blank
  • La poignée en liège
  • Le porte-moulinet en 2 ou 3 parties selon le modèle
  • Les anneaux
  • L’accroche mouches
  • Le fil à ligatures
  • L’enjoliveur de finition pour la poignée en liège

Première partie:

Montage / collage de la poignée en liège et du porte-moulinet.

Tout d’abord, il faut limer l’intérieur de la poignée en liège de manière à ce que le blank rentre en forçant.
Ensuite, il faut enrouler du scotch sur la fin du blank pour arriver à l’enfiler dans la  poignée en liège sans qu’il n’y ait du jeu.

Comme ceci:

Une fois ces ajustements terminés, vous pouvez coller le blank à la poignée puis le porte-moulinet au blank. N’oubliez pas d’aligner le porte-moulinet au niveau de l’épine de la canne. Pour cela, fixez le premier anneau de manière provisoire (scotch ou élastique) et alignez le porte-moulinet avec ce dernier.
Et pensez aussi à coller l’enjoliveur de finition autour du blank juste au-dessus de la poignée en liège.
Enlevez les coulures de colle à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool.

Laissez sécher, voici le résultat:



Deuxième partie, le montage des anneaux:

Préparation des anneaux:

Il faut contrôler les anneaux un par un et vérifier que les pattes de fixation ne contiennent pas de bavures, il faut que les anneaux épousent parfaitement le blank de la canne. Si ce n’est pas le cas, il faut les limer à l’aide d’une petite lime a métaux.

Où positionner les anneaux:

Le plus simple est de demander les tables de positionnement à votre vendeur, sinon il existe beaucoup de tables sur internet. Vous les trouverez ici par ex:

http://www.mouche-fr.com/forum/viewmessage_97910.html



Fixation des anneaux sur le blank:

Le plus simple est de fixer les anneaux brin par brin…

Tout d’abord fixer le premier anneau  provisoirement comme ceci:

En prenant un morceau de scotch papier ou un élastique noué.

Ensuite commencent les ligatures…
Placer la bobine de fil dans un bol et faites passer le fil dans un gros livre type dictionnaire pour assurer une tension constante du fil à ligature, votre fil doit sortir au niveau de votre canne, plus haut que le blank ou plus bas selon votre choix ( personnellement je le mettais en-dessous du blank).

Voici  le résultat:


 
Ensuite commence la fixation de l’anneau,  procédez comme suis:


Voici des exemples de ligatures finies:


Répétez ces opérations sur tous les anneaux et n’oubliez pas de faire des ligatures au bout de chaque partie du blank pour le consolider.

Petit conseil pour les petits anneaux s’il s’agit d’anneaux monopattes, utilisez plutôt un élastique fin que du scotch pour les fixer provisoirement.

Une fois tous les anneaux fixés, vérifiez bien l’alignement de ceux-ci et du porte-moulinet.
Si tout est bon, en avant pour le vernissage! Sinon, recommencez les anneaux concernés (après la couche de vernis il sera trop tard…)

Troisième partie, le vernissage des anneaux:

Pour vernir, on utilise un vernis 2 composants de ce type:


En premier lieu, préparez l’élément de la canne que vous voulez  vernir et accoupler-le à votre tour de séchage comme ceci:


Vérifiez que le tour fonctionne bien… et vérifiez bien la propreté de vos ligatures avant de vernir.

Laissez la canne tourner…

Lorsque que vous êtes pret, mélangez deux quantités égales de vernis et de durcisseur dans un petit pot à l’aide d’un morceau de plastique ou de métal (pas de bois car il formerait des bulles dans le mélange).

Vous allez vernir élément par élément donc ne préparez pas de grosses quantités, une cuillère à soupe de mélange permet de vernir deux anneaux…

Prenez un pinceau plat à poils synthétiques épais de préférence (pour éviter la création de bulles d’air). Le pinceau doit être adapté à la taille des ligatures.

Appliquez par gouttes le vernis sur la ligature et laissez la canne tourner. Lisser le vernis sur la totalité de la ligature et le faire déborder d’environ 1 ou 2 mm de chaque côté. Vous pouvez enlever les éventuelles bavures à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool.

Au bout d’une heure environ, le vernis est consitant mais il faut laisser la canne tourner au moins 4-5 heures par prudence avant d’arrêter le tour.

Une fois l’élément de la canne terminé, laissez le sécher 24h.

Vous pouvez faire de même avec les autres éléments…

Voici le résultat:

Premier anneau:


Accroche mouches:



Petit conseil: pour l’enjoliveur de la poignée, il est préférable de le vernir pour éviter qu’il craquèle dans la durée.

Lorsque que l’ensemble de la canne est vernie, vous pouvez faire les marquages techniques / signatures de l’artiste…

Pour ceci plusieurs solutions:

  • Un pinceau très fin
  • Plumes et encre de Chine blanc
  • Marqueur-peinture à pointe extra fine
  • Ou autocollant à imprimer…

    A vous de choisir…

Personnellement j’ai opté pour l’écriture à la plume et à l’encre de Chine:

Voici le résultat:

Une fois votre signature effectuée, vous pouvez faire des ligatures de chaque côté pour la déco mais dans tous les cas, il vous faudra la venir pour protéger l’écriture….


Voilà la canne est finie!

 Le plus intéressant reste à faire, … essayer votre canne et prendre votre premier poisson avec!
Updated: 23 octobre 2006 — 15 h 09 min

2 Comments

Add a Comment
  1. Sympa cet article.Encore un truc à lire en plus…car je compte m’y mettre sous peu…a+Sylvain

  2. bravo pour cette magnifique canne et surtout bravo pour les explications très claires pour monter moi aussi une canne de 6’1 bientôt sur mon blog.merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clem-flyfishing.com © 2014 Frontier Theme