Rivières à l'agonie... - clem-flyfishing.com

clem-flyfishing.com

Passionné de pêche à la mouche, nature et photographie

Rivières à l’agonie…

Bonjour à tous,

 

Comme la plupart d’entre vous, j’attends avec impatience la pluie pour redonner un peu d’eau à nos rivières qui ont des niveaux dignes d’un mois d’août voire pire!

Ma dernière sortie remonte à Jeudi dernier, une petite aprem passée au bord de la Thur, quelques poissons pris en sèche mais rien de bien glorieux. La Thur comme beaucoup de rivières est triste à voir en ce moment, d’autant plus que les nombreuses sorties d’égouts qui se jettent encore et toujours dans la rivière à Thann, Bitchwiller,… n’arrangent rien!

 

Un des très nombreux exemples observé à Bitchwiller les Thann:

 

Ouver-Thur-2011 0064

 

Depuis le début de l’ouverture j’observe quelques poissons morts ou mourants… Comme cette jolie truite de 45cm qui agonisait sur Thann couverte de mousse:

 

 

Toujours triste et inquiétant de voir de si jolis poissons mourir!

 

P4076351

 

 

 

Je pense que je vais bientôt dédier un article spécifique aux divers points de rejets sauvages dans la Thur qui détériorent sans cesse cette belle rivière!

 

Comme beaucoup de pêcheurs et d’amoureux de la nature, ce qui se passe dans nos rivières m’attriste énormément.

Voir la Loue et le Doubs mourir en si peu de temps me laisse perplexe, comment l’homme a pu arriver en quelques années à détruire le fruit de millions d’années d’évolution?

 

Comment des rivières aussi mythiques que le Doubs ou la Loue ont-elles pu être quasi réduites à néant?

 

Je félicite et témoigne mon plus grand respect à tous ceux qui comme Patrice MALAVAUX (garde pêche sur le Doubs Franco-Suisse) exécutent chaque jour la fonction ingrate de défendre une rivière en train de mourir dans le plus grand silence!

 

Le Doubs qui attirait autrefois des pêcheurs à la mouche venus de toute Europe voire du monde entier, et qui aujourd’hui ne voit sur ses berges que quelques « croque-morts » armés d’épuisettes pour ramasser chaque jour les cadavres toujours plus nombreux de truites et d’ombres!

 

Voilà ce qu’on peu voir sur le Doubs aujourd’hui:

 

Doubs Goumois 2011

 

 

Et comme les faibles débits et la dégradation de la qualité de l’eau ne sont pas encore suffisants pour tuer suffisamment vite tous ces jolis poissons, les centrales hydro-electriques du Doubs et leur « yoyos » continus des débits garantissent d’éliminer la nouvelle génération de ses pauvres poissons du Doubs!!

 

Doubs Goumois 2011 2

 

Preuve que les énergies renouvelables « propres » tels que les barrages hydrauliques ne sont pas si propres que ça!

Une chance pour les barrages, ils détruisent l’écosystème discrètement sans la moindre fumée sans le moindre bruit sans la moindre odeur nauséabonde! Avec nos nombreux écolos du dimanche focalisés sur le nucléaire, la bio-diversité aquatique va pouvoir continuer à mourir et disparaître dans l’indifférence la plus totale!

 

 

Je garde espoir qu’un jour les choses changent et que l’état prendra conscience de l’importance de protéger les milieux aquatiques et l’environnement en général.

En attendant le chemin semble bien long à parcourir alors j’espère que vous serez nombreux à dénoncer ce qui se passe, parlez-en autour de vous, c’est un début pour faire avancer les choses.

 

Concernant le Doubs une journée spéciale aura lieu le 14 Mai à Saignelégier (Suisse) et Goumois (France):

 

Voici l’affiche:

 

Manif Goumois

 

A bientôt

Clément

Updated: 13 avril 2011 — 18 h 50 min

3 Comments

Add a Comment
  1. Salut, tout d’abord je voulais te remercier pour le temps que tu passes à nous faire partager tes sorties, tes photos et tes coups de gueule.

    Je pêche aussi à la mouche et c’est la 2eme année que j’ai pris ma carte pour la Thur.

    J’ai découvers ton blog récemment, et maintenant, je le regarde souvent .(D’ailleurs je te remercie de m’avoir fait découvrir la pheasant tail à casque orange qui est effectivement très efficace
    !)

    Je ne connais pas la Thur aussi bien que toi mais je partage ton point de vue sur les rejets sauvages (déjà aperçu à bitschwiller les thann et moosch ).

    De plus la semaine dernière, j’ai justement été contrôlé par la brigade verte à la hauteur d’un rejet à BLT , en aval du virage proche de la carrière. Les deux brigadiers ont remarqués le rejet
    dégeulasse tout frais et sont allés à la rencontre des propriétaires . De là où j’étais j’ai pu comprendre que les auteurs de la pollution avais prévu de faire le nécessaire, et les brigadiers
    sont partis sans dresser le PV « Déversement dans un cours d’eau ou sur ses rives de matières usées ou dangereuses »

    Je serais curieux d’y repasser dans quelques temps …

    En attendant la pluie et ton prochaine article, bonne continuation !

    @+

    fabz68

     

     

     

  2. Salut,

    Cool un moucheur sur la même longueur d’ondes! Si tu es intéressé, une association de protection de la Thur et de travaux d’aménagement de la rivière (frayères, etc…) vient de se monter.

    Il y aura bientôt une grosse réunion/assemblée d’information.

    Si es intéressé fait moi signe je te tiendrais au courant, et fait passer le mot.

    Peut ètre a+ au bord de l’eau.

    Clément

  3. Nous devons nous battre pour protéger nos rivières , nous battre contre qui ? C’est la qu’on se rends compte que c’est souvent contre les pouvoir publics et leurs incompétences . La semaine
    derniere , la rivière ou j’ai appris a pecher a été trés sevèrement touchée ( nettoyage de bassins de retentions d’eau de pluie avec des disolvants !) il faut faire des coupables de telles
    erreurs des exemples pour que chacun refléchisse a deux fois avant de faire n’importe quoi dans la nature . Je suis de tout coeur avec vous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clem-flyfishing.com © 2014 Frontier Theme