clem-flyfishing.com

Passionné de pêche à la mouche, nature et photographie

Un grand week-end bien rempli

Bonjour à tous,

 

Je ne pensais pas aller à la pêche ce week-end mais plutôt consacrer du temps à la recherche des morilles. J’ai finalement réussi à combiner les deux!

 

Samedi midi, profitant d’un petit créneau de 2h, je file à la Thur dans l’espoir de croiser quelques beaux poissons. Arrivé sur place, il tombe une petite pluie fine je me dis que c’est plus tôt pas mal et commence à me préparer.

Je repère rapidement une jolie truite sur la bordure que je tente en nymphe et loupe au ferrage.

Après une grande période de calme, je distingue un poisson énorme se positionner quelques mètres au-dessus de moi. Je tente la truite mais malheureusement je l’a fait fuir.

J’espère la croiser à nouveau celle-là!

Un peu plus bas quelques poissons sont en train de gober. Situé en fin de lisse, en allongeant un peu de soie je parviens à faire deux jolies truites en sèche coups sur coups.

Truites Thur 11 Avril 2015 (3) (Copier)

 

Truites Thur 11 Avril 2015 (2) (Copier)

Il ne me reste plus que quelques minutes à pêcher, je retourne voir en vitesse si une grosse truite que j’avais repéré est en poste. Et oui miracle, elle est là et semble bien active.

Deux dérives plus tard la truite vient saisir ma nymphe, s’en suit un combat magnifique dans le courant! Jusqu’au bout j’ai cru la perdre mais je parviens à la glisser dans l’épuisette quelques minutes plus tard.

 

Un poisson magnifique que j’attendais depuis longtemps!

Truites Thur 11 Avril 2015 (4) (Copier)

 

Truites Thur 11 Avril 2015 (9) (Copier)

Pour ceux qui seraient intéressés de la reprendre, elle nage toujours!

Truites Thur 11 Avril 2015 (11) (Copier)

 

Dimanche pas de pêche, après avoir déposés les enfants chez mes beaux-parents, je suis allé à la chasse aux morilles avec mon épouse dans le Doubs.

Nous avons jeté un œil sans trop de conviction dans une place où nous avions déjà trouvé quelques petites les dernières années.

C’est après quelques minutes de suspense que mon épouse à déniché la 1ère! Puis durant 2h de recherche approfondie nous en avons trouvé 50 autres!

Voici quelques photos:

Morilles 12 Avril 2015 (1) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (4) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (9) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (10) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (13) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (15) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (16) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (17) (Copier) Morilles 12 Avril 2015 (18) (Copier)

 

La récolte prête à être séchée:

11134368_10206281793062911_1859829732_n

Pas de quoi faire beaucoup de coqs aux morilles cette année mais c’est déjà pas mal vu les conditions météo.

 

Et comme j’avais pris congé aujourd’hui j’ai prolongé ce beau week-end ensoleillé pour aller voir ce qu’était devenu le Dessoubre et tenter de faire quelques truites.

 

Quel plaisir d’arriver dans cette vallée et de voir le Dessoubre avec un fond si propre!

 

DSC_2756

Il ne fait encore que 4°C et absolument aucun poisson n’est dehors! Heureusement que je connais la rivière. On pourrait croire que tous les poissons sont morts, mais ne vous inquiétez pas les zébrées sont justes calées sous leurs cailloux.

Pas de poissons actifs, j’en profites pour faire quelques photos:

 

DSC_2761

 

DSC_2762

Un de mes coins fétiche!

DSC_2770

DSC_2773

DSC_2778

DSC_2784

DSC_2814

Un peu plus tard je louperais une belle zébrée au ferrage.

Les couleuvres à collier sont déjà de sortie:

DSC_2823

Ce n’est que vers 14h que les premières truites se sont mises en activité.

Après quelques longues minutes d’observation d’une d’entre-elles, je fini par la convaincre de prendre ma petite nymphe cuivre:

 

DSC_2826

DSC_2869

Un bien joli poisson qui fait grand plaisir!

 

DSC_2846

La belle repart à l’eau, en espérant qu’elle ne rencontre pas la musette d’un des nombreux viandards de cette vallée…

 

DSC_2878

Je continue ma quête, dans des paysages de carte postale, que cette vallée est belle!

 

DSC_2894

DSC_2887

Une petite zébrée longe la bordure, tout doucement je l’approche en rampant. Elle ne m’a pas encore vu, je lance ma nymphe la truite fonce dessus et la voilà quelques secondes plus tard dans l’épuisette:

DSC_2910

 

A peine quelques mètres plus bas, je fais fuir une très belle truite de plus de 55cm, elle se positionne au milieu de la rivière. Je m’accroupis et attend patiemment qu’elle revienne à son poste. Quelques minutes plus tard, une autre truite sort de la berge et se poste à 3m de moi. J’hésite à l’attaquer en me disant qu’elle fera sans doute fuir la grosse si je la prend mais finalement je n’aurais pas la force de résister!

 

Ne m’ayant absolument pas vu, la truite prend ma nymphe au 1er passage:

DSC_2912

Je finirai ma journée sur ces deux poissons.

Je n’ai pas vu beaucoup de truites et peu d’entre-elles étaient actives, il faudra encore attendre quelques jours que la chaleur fasse effet et je pense que beaucoup plus de poissons seront dehors.

Concernant les ombres, il semblerait que la fraie soit terminée. J’ai vu beaucoup de petits sujets, quelques poissons de taille moyenne et peu de gros poissons (>40cm). En revanche, je n’ai vu qu’un seul poisson mort sur toute la journée, ce  qui est déjà plutôt rassurant.

 

A bientôt

 

Clément

28 Comments

Add a Comment
  1. Pour moi qui ne connait pas encore le Dessoubre, c’est juste un magnifique post qui fait vraiment rêver….
    Superbes photos, superbes poissons…..Merci

  2. Merci Jis,

    Oui c’est une superbe rivière, j’essaye de montrer ses meilleurs côtés mais comme toujours il y a le côté face. Celui du Dessoubre c’est toutes les pollutions récurrentes domestiques et agricoles qui attaquent continuellement la rivière et ses habitants depuis des années. Heureusement la nature est forte et la vie résiste encore à ces agressions. Je pense que pour défendre une si belle rivière il faut justement montrer qu’elle en vaut la peine, c’est pour ça que mon objectif est mettre en évidence le joyau qu’il faut protéger.

    A+

  3. Je connais un peu les « déboires » de cette rivière, mais juste….Merci à toi!!!!

  4. Salut Clément,
    décidément tu as le don pour trouver les morilles mais tu devrais faire du no kill aussi
    comme cela moi qui suis un viandard (de champignons) je pourrais les ramasser .
    Pour le Dessoubre je vais aller chercher ma carte , mais tu m’as mis l’eau à la bouche .
    Hier j’ai sorti la cnne pour la première fois cette année mais je l’ai vite remise dans le tube les ombres étaient de sortie et en quantité , certain encore en parure de noce .
    J’ai quand même pris 2 tuites et décrocher une pas vilaine du tout avec ton montage .
    A bientôt sur l’Ognon Yves

  5. Bravo pour ton site ,tes photos sont toujours magnifiques et c’est un plaisir pour moi qui pêche les mêmes rivières,de voir ces superbes paysages (et truites!!)mis en valeur.

    A+ Nicolas

  6. Salut Clément,
    De beaux poissons, de beaux paysages et de bons champignons….que ça donne envie…
    Merci pour ton partage !!!

    Joël

  7. Merci beaucoup à vous tous!

    Avec quel montage Yves?
    Je tache de t’appeler dans le week-end qu’on cale une sortie sur l’Ognon.

    A+

  8. Salut clément.la mouche au dessoubre c est mai ,pas avant.je sais que c’est con mais c’est comme ça.en plus en nymphes.il y a des règles même si elle ne sont pas top ,il faut les respecter.

    1. Bonjour,

      Je me doutais bien que je tarderaispas à recevoir un commentaire comme celui-ci, d’ailleurs je ne vous cache pas que j’attendais cette remarque.
      Sachez tout d’abord que l’interdiction de la pêche en nymphe et l’interdiction de pratiquer la pêche à la mouche dans le Dessoubre avant l’ouverture de l’ombre sont deux interdictions totalement illégales.
      Je vous invite à vous référer au seul document légal traitant des pratiques de pêche dans le département du Doubs: « l’arrêté préfectoral », regardez attentivement l’article 11 de cet arrêté et vous verrez, c’est limpide.

      Sachez également que ce que j’avance est confirmé et appuyé par le président de la fédération de pêche du Doubs, Mr G. LAURAINE et également par le président de la Direction Départementale des Territoires.

      Je peux vous fournir les courriers officiels de réponses des deux présidents cités ci-dessus si vous le souhaitez.

      Cette mesure d’interdiction fixée dans le réglement de l’AAPPMA des deux vallées, en plus d’ètre absurde est totalement discriminatoire. Comme beaucoup de pêcheurs je paye ma carte annuelle et souhaite donc pêcher durant toute la saison légale. Je pêche en utilisant des hameçons sans ardillon, relâches tous mes poissons dans de bonnes conditions ainsi je vois pas en quoi je devrais m’abstenir de pratiquer cette technique de pêche autorisée par l’arrêté prefectoral.
      Le vrai ennemi du Dessoubre n’est certainement pas la présence de moucheurs, mais bien le problème des polutions domestiques et agricoles, ne croyez-vous pas?
      Alors ne trouvez-vous pas dommage d’en arriver à créer des dissensions entre pêcheurs et entre les techniques de pêche?

      En espérant vous avoir éclairé sur la question.

      Cordialement

      Clément

  9. Salut, tu ne m’a pas bien compris.quand je vais dans un camping et que le règlement interdit de faire du bruit de tel heure à tel heure ,même si la loi mis autorise je me pli à ce règlement.on appel cela le respect.

  10. Et bien si vous n’arrivez pas à cerner la différence entre le tapage nocturne et une interdiction absurde et discriminatoire, inutile de continuer la discussion. Je suis quelqu’un de très respectueux délors qu’il s’agit de choses respectables.

    Cordialement

  11. et pan dans les naseaux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  12. Respecter les règles, c est respecter les gens.point barre.

    1. Et bien Hebert, c’est justement le contraire. Le devoir d’une AAPPMA est d’abord de respecter la loi et le respect des personnes ne passes pas par la mise en œuvre de règles discriminatoires.
      Sinon il pourrait y avoir bien d’autres dérives. Heureusement le droit Français est là pour empêcher cela.
      Alors une fois de plus si vous n’êtes pas capable de discerner les vrais problèmes et menaces pour la rivière, si vous ne comprenez pas qu’en tant que pêcheur à la mouche je ne représente pas une menace pour la rivière, et bien j’abandonne toute idée de dialogue avec vous.

      Cordialement

  13. Salut Clement,

    Magnifique, tout est magnifique. Les photos et les poissons. Tu as de la chance de te régaler sur de tels parcours.

    A+

    Phil

  14. Salut Phil,

    Oui cette rivière est vraiment magnifique! Je me régale à chaque sortie, bien que la « pseudo réglementation » locale et le raisonnement de certains pêcheurs me laisse perplexe.

    A+

    Clément

  15. moi j’aimerais bien savoir ou est le respect des règles justement lorsqu’elles ne sont pas appliquées dans le règlement . Je mets personnellement un point d’honneur à ne pas faire de discrimination sur l’AAPPMA dont je suis le président . On ne fait pas avancer les choses avec des interdictions .Au lieu de faire des règlements qui ne profite qu’aux viandards il vaut mieux lutter contre toutes les agressions sur le milieu aquatique .
    Mais n’ayant que 67 ans et ne pêchant à la mouche que depuis 45 ans je ne dois pas comprendre grand chose à la pêche .
    Halieutiquement .

  16. Bravo Clément et Yves !!! continuez à défendre de telles idées , c’est comme ça que l’esprit pêche doit s’appliquer pour pallier à de pseudos réglementions qui ne servent que ceux qui les dictent.
    A bientôt
    Joël

  17. Je prends plaisir à parcourir votre site dans lequel vous aimez partager votre passion. Cependant je dois faire partie des viandars que vous désignez. Un jugement aussi radical me « travaille » et m’attriste également. Je ne comprends plus. Je débute dans la pêche à la PALM pour une 3ème saison. Autant dire que le plaisir se trouve autant dans l’action de pêche que dans la dégustation de « mon poisson », même si aujourd’hui mes prises sont encore bien rares voir le plus souvent inexistantes.
    Souvenez vous d’un temps lointain ou vous même étiez débutant, je pense qu’à cette époque vos trophées ont sûrement fait l’admiration jusqu’au bord de l’évier! Quoi de plus normal.
    Si aujourd’hui vous avez atteint l’excellence que vous voulez bien nous faire partager je pense que dans votre cas il n’y a rien d’exceptionnel dans vos gestes de remise à l’eau systématique. A votre niveau il s’agit d’un comportement responsable de bonne conduite que je partage pleinement.
    Par ailleurs vous dites n’appliquer que les règlements officiels. Je vous fais remarquer au passage qu’ils n’interdisent pas le prélèvement et que le terme viandar ne fait pas partie de leurs textes.
    Certaines personnes bienveillantes préconisent la remise à l’eau, gage de la pérennité de nos souches. Là, chacun mettra ou non en application suivant sa propre sensibilité, cas et expérience. Me concernant, si mes quelques sorties pêche peuvent s’agrémenter de prises, et bien pour l’heure je prélèverai ce poisson de façon raisonnée et pour mon plaisir personnel. En outre, j’apprécierai plus que tout de me pas être montré du doigt et désigné de viandar, tel n’est pas mon cas.
    Vous me proposerez peut être alors d’aller m’exercer à ma guise dans des endroits dédiés à la prise de truites de bassines! Vu mon âge déja bien avancé je pense quand même prétendre et pouvoir profiter à quelque chose de plus noble!
    Vous même avez le droit de penser, cela autant que vous le souhaitez, vous avez certainement vos raisons vous permettant d’affubler de vos propos quelques cas bien ciblés.
    Cependant, porter systématiquement un tel jugement sur ce que vous pouvez apercevoir, le décrier avec insistance et vouloir en faire référence; là rien ne vous l’autorise même pas votre rang d’excellent pêcheur. En fait il ne s’agit là que du respect d’autrui.
    Vous avez avec le temps composé votre propre règlement, il n’appartient qu’à vous. J’adapterai sûrement le mien au gré de mon évolution mais il ne me sera dicté par personne.
    Nous sommes pêcheurs, tous animés de la même passion pour la nature et son environnement. Si nos rivières ne sont plus ce qu’elles étaient ou devraient être, est-ce la faute principalement à nous pêcheurs? Ne nous trompons pas de cible! Je souhaite et veut croire qu’au moins entre nous puisse régner une ambiance de compréhension et de convivialité. Rien n’empêche d’échanger des avis fussent ils contraires.
    Au plaisir d’une rencontre sur le bord de nos rivières du Doubs ou nous pourrons échanger toujours mais….. très cordialement.

    1. Bonjour,

      Ce que vous dites est très juste, il y a beaucoup de choses que je comprends et partage dans ce que vous écrivez. Bien-sur avant de relâcher toutes mes prises, j’ai moi aussi tué pas mal de poissons, et puis un jour ça commencé à me déranger de tuer les truites qui me procuraient tant de plaisir. Pour autant je ne suis pas aussi radical que vous le pensez, quand je parles des « viandars » je ne pense pas vous montrer du doigt. Il y a des pêcheurs qui ne raisonnement pas comme vous et pour qui un des objectifs de la saison de pêche doit est avant tout de « rentabiliser la carte ». Tuer une truite de temps en temps et prendre plaisir à la déguster en famille ne fera pas grand mal à la rivière, à partir du moment où c’est un acte raisonnable le prélèvement fait partie des choses normales de la nature. Hélas sur beaucoup de rivières, vous rencontrerez des gens sans trop de scrupules qui ne prélèvent pas toujours de façon raisonnable, entendre un pêcheur dire fièrement qu’il a tuer plus de 200 poissons de plus de 45cm en une saison peut avoir un impact non négligeable sur la santé d’une rivière.
      Alors surtout ne vous sentez pas montré du doigt quand j’utilise le terme « viandars », vous ne semblez pas l’être du tout.

      Au plaisir de vous rencontrer au bord de l’eau.

      Cordialement

      Clément

  18. Bonjour! Oui clément ,oui Yves,oui joel, dans le fond vous avez entièrement raison.Mais pas dans la forme.Moi aussi je pense que ce règlement est stupide et discriminatoire.Etant pêcheur à la mouche ,mais aussi au pn,je trouve ridicule de ne pas pouvoir pêcher avec un bon vieux rappala le no kill.(bien sûr avec hameçon simple et sans ardillon).Alors peut être la meilleure solution serai de s’unir et de les changer ces règles sans offenser personne.

    1. Bonjour,

      Et bien finnalement nous sommes daccord. Concernant la pêche au leurres, je ne trouve pas non plus judiceux de créer des no-kill uniquement « mouche » une fois de plus celà peut créer des tensions et frustrations entre pêcheurs.
      Un No-kill supplémentaire serait d’ailleur le bienvenu et je pense qu’il serait intéressant de faire tourner les réserves de pêche et le no-kill au bout de quelques années.
      Après pour ètre honnête mes meilleurs coins de pêche ne sont pas sur le No-Kill.

      Cordialement

  19. Bonjour,
    De superbe photo. Concernant la réglementation et l’arrêté, nous sommes bien d’accord que la pêche au fouet est toléré sur le dessoubre. Cependant il me reste une question… Au vue des nombreux propriétaire de terrain (privée) je me demande encore aujourd’hui ou peut on pêcher librement sans vis a vis sur le dessoubre ? Et la pêche aux leurres dans tous ça ?
    PS : je suis au alentour du lieu dit : moulin du milieu.
    Cordialement

  20. Bonjour,
    De superbe images !
    Nous sommes bien d’accord que l’arrêté préfectoral n’interdit un aucun cas la pêche au fouet (quand même…). Je suis arrivée samedi soir au bord du Dessoubre au alentours du lieu dit « moulin du milieu », le nombre de propriété privée le long de ce cour d’eau m’exaspère ! Ou peut on passer ? Quasiment nul part… Et en plus nous ne pouvons pas marcher dans l’eau pour protéger la reproduction donc…
    PS : la pêche aux leurres dans tout ça ? autorisé ?
    Cordialement,

    1. Bonjour Corentin,

      Si vous habitez près du moulin du milieu nous avons déjà du nous croiser, j’adore cet endroit.
      Concernant les propriétés privées, il est vrai qu’il y en a beaucoup mais le parcours est quand même suffisament grand pour pêcher tranquille. Et puis les propriétés privées génèrent des réserves de pêche, ce qui n’est pas un mal pour les poissons.
      Concernant la pêche aux leurres, il n’y a aucune interdiction il me semble.

      Cordialement

      1. Merci bien pour ces confirmation, bonne continuation à vous. Au plaisir !

  21. Salut Clément ,
    en réponse à Hebert je pense qu’avec le dialogue beaucoup de choses peuvent évoluer ,la preuve . De toute façon il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis . Etant exclusivement pêcheur à la mouche je pense pourtant que la rivière est à tout le monde dans le respect des lois sans aucune discrimination ce qui n’est pas le cas très souvent.Toutes les pêches sont belles et je pense que le problème est plutôt de s’occuper de la qualité de l’eau donc des pollutions . Si il y a l’eau il y a les poissons .

    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clem-flyfishing.com © 2014 Frontier Theme