Entre Loue et Dessoubre Juin 2018

Les pluies et orages du mois de mai m’ont permis de profiter un peu des rivières de Franche Comté avant que la sécheresse débute. L’essentiel de mes sorties de pêche se sont faites sur la Loue et le Haut Dessoubre.

De très bons moments de pêche en nymphe à vue et en sèche avec quelques jolis poissons

Voici quelques photos prises sur la Loue

Stéphane avec un ombre pris en nymphe à vue
Joli ombre dans une résurgence phréatique
Une des multiples truites de souche Atlantique introduite dans la Loue, dommage…
Une nageoire adipeuse qu’on ne devrait pas voir sur la Loue
Coup du soir sur Vuillafans
Une truite malformée, ça ne l’a pas empêché de grandir
Joli poisson au coup du soir

Quelques photos du  Haut Dessoubre et de la Reverotte, un secteur magnifique, sauvage et encore un peu préservé.

Quel dommage que la partie moyenne/basse du Dessoubre soit en train de mourrir quand on connait le potentiel de cette rivière si on en prenait soin…

Une grosse truite en poste

Une jolie truite que j’ai eu la chance d’observer plusieurs minutes en train de se goinfrer de mouches dérivantes, une super séance photo avant de la leurrer avec un petit cul de canard ! 🙂

Vous remarquerez sa particularité de robe « bi-colore »
Et la voici quelques minutes plus tard dans l’épuisette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.